Jean-Philippe LemoigneÉtudiant au doctorat

Jean-Philippe Lemoigne

Après mes études d’ingénierie forestière au Chili (2002), j'ai commencé à travailler comme consultant en écotourisme lié aux aires protégées, où j'ai compris l'importance des communautés environnantes, qui sont la plupart du temps des peuples autochtones.

Entre 2011 et 2018, j'ai travaillé comme professeur d'écotourisme au Chili. En 2014, j'ai obtenu un Master 2 (Recherche) en Aménagement et développement touristique des territoires à l'Université Panthéon - Sorbonne (France) à l’Institut de Recherche et d'Études Supérieures en Tourisme (IREST).

En raison de mon expérience en tourisme autochtone et communautaire, j'ai pu travailler pour différents projets liés à la thématique. Entre 2015 et 2019, j'ai travaillé avec la Fondation Travolution en charge de nombreux projets visant à développer le tourisme autochtone au Chili, en conseillant les organismes d'État en charge du développement du tourisme. Depuis 2015, je suis expert en écotourisme auprès du bureau d’experts français Oréade-brèche. À ce titre, j’ai pu participer à développer des projets d’aires protégés en Chine, travaillant proche de la population locale et sa culture.

En 2018, j'ai été nommé par la World Indigenous Tourism Alliance (WINTA) comme agent pour l'Amérique Latine.

Actuellement, Je fais mes études de doctorat en géographie, en développant un projet de recherche intitulé « Le tourisme comme outil de mise en valeur des patrimoines autochtones: une comparaison entre le Canada et le Chili. »

Courriel : jean-philippe.le-moigne.1@ulaval.ca