Chloé Pelletier

Chloé Pelletier

Originaire de France, je réside dans le Bas-Saint-Laurent depuis 2017. J’ai complété un baccalauréat en biologie à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) avant de me tourner vers les études autochtones en rejoignant l’École d’études autochtones de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) pour y compléter une maîtrise en ethnobotanique autochtone portant sur les savoirs des femmes Atikamekw Nehirowiskwewok relatifs au bleuet, au sein de la communauté de Wemotaci. Depuis, je travaille pour un organisme à but non-lucratif de la communauté de Wemotaci sollicitant la recherche-action en joignant des pratiques agriculturelles et artistiques dans une perspective de sécurisation alimentaire locale et de mobilisation de la jeunesse.

En parallèle, j’ai intégré la Chaire de recherche en patrimoine et tourisme autochtone de l’Université Laval pour m’intéresser au patrimoine culturel innu. Mon projet de doctorat, en collaboration avec le service « Territoire et Ressources » du Conseil des Innus de Pessamit, visera à documenter le patrimoine culturel de la Pessamiushipu (rivière Betsiamites). J’ai à cœur de concilier les arts et les sciences et de mettre de l’avant l’interdisciplinarité dans mes divers projets.

Courriel : chleo.pelletier@gmail.com