Arielle Frenette

Arielle Frenette

Détenant une formation en tourisme, géographie et développement durable, je m’intéresse plus particulièrement aux représentations occidentales des milieux autochtones nordiques telles que véhiculées à travers les discours de protection de l’environnement et de sensibilisation aux changements climatiques. Mes travaux de recherche de maîtrise et de doctorat visent donc à analyser, dans une perspective critique, la place qu’occupe l’Inuit Nunangat dans les discours médiatiques, scientifiques et activistes récents.

Ma passion pour la géographie est portée par un amour des territoires et des personnes. Cette discipline favorise les approches multidisciplinaires tout en permettant de s’interroger sur des problématiques très actuelles. En tant que chercheure Qallunaat, les approches de décolonisation de la recherche sont très importantes pour moi. À travers mes travaux et méthodologies de recherche, je souhaite partager des valeurs d’inclusion, d’ouverture, d’équité et de co-construction des capabilités locales, en laissant une large place aux voix des femmes et des jeunes. Le titre préliminaire de mon projet doctoral est « Glocalisation : la prise de parole des femmes inuit dans l’activisme environnemental global. »

Courriel : arielle.frenette.1@ulaval.ca